Les groupes engagés pour l’environnement.

Bonjour. Que la sagesse du bonheur t’assagisse.

Aujourd’hui, je vais te parler de groupes qui me plaisent et qui sont engagés pour l’environnement ! C’est un sujet qui me tient énormément à cœur car il mélange la musique et la protection de l’environnement. Je commence avec le reggae mais je reviendrais avec d’autres styles musicaux.

Le reggae:

  1. Tryo, notamment avec leur chanson « L’hyme de nos campagnes ». J’adore cette chanson. J’aime l’instrumentale, j’aime les paroles, j’aime la façon de chanter, j’aime l’engagement.
  2. SOJA, avec leur chanson « Sorry ». J’aime un peu moins que Tryo, parce que je trouve que la batterie et la basse ne sont soit pas assez présentes, soient pas à mon goût.
  3. TOGUNA. Je connais un peu moins, mais étant bassiste, je vous assure que la ligne de basse groove bien !

Ecoute plein de musique jusqu’à la prochaine fois.

Publicités

Liste 2. Les piercing

Bonjour. Je te ferai bien un massage aux huiles essentielles si j’étais à côté de toi.

Je te parle des piercing que je voudrais avoir. Il faut juste que j’attende encore deux ans, car mes parents campent sur leur position de « pas de piercing avant 18 ans ».

  1. Le labret centré ou le snakebite.
  2. Le smiley.
  3. Un stretch (également appelé écarteur) en 12 mm au lobe.
  4. Deux hélix.
  5. Deux microdermaux dans la nuque.

Et c’est tout ! Je te laisse tranquille et te souhaite de passer une bonne journée.

Mon histoire avec les animaux et le végétarisme.

Bonjour ! Laisse les mots s’envoler jusqu’à ton inconscient. Je vais parler aujourd’hui de mon histoire avec les animaux et le végétarisme. J’espère que je vais pouvoir aider des gens à travers le récit de ma vie. Ce n’est pas gagné, hein ? Alors, j’ai actuellement 15 ans, presque 16. Je suis végétarienne depuis peu (depuis « très peu »), mais j’aime les animaux depuis toujours. Je ne sais pas comment cela se fait que je n’avais pas fait le lien entre mon amour pour les animaux et ce qu’il y a dans mon assiette. Je pense que c’est surtout le fait d’avoir une famille d’omnivore et de voir tout le monde autour de moi manger de la viande qui a retardé ma prise de conscience. Comme la plupart des végétariens, ma prise de conscience s’est faite quand j’ai vu le documentaire Earthling (terriens). Dans ce documentaire, on voit ce qu’il y a entre le vivant de l’animal et le moment où il se trouve dans votre assiette. C’est en voyant ce que l’humain fait subir aux animaux que j’ai décidé de ne plus manger de viande.

J’ai toujours aimé les animaux. Je soutiens beaucoup les refuges comme par exemple la SPA, et puis également les associations comme WWF. Mais en combattant pour la cause animale, je continuais d’en tuer en les mangeant. Pour moi, manger les animaux c’est cautionner la souffrance que l’homme leur inflige. Je vous conseille de chercher des documentaires sur les façons d’abattre les animaux dans les abattoirs. Vous verrez que l’excuse « oui mais moi je n’achète ma viande que française et en boucherie » n’est pas valable.

Je vous souhaite de passer une bonne journée.

Liste 1. Les animaux

Bonjour ! Le bonheur s’envole un peu plus haut à chaque mot, c’est ce qui m’importe. Aujourd’hui, je vais te lister les animaux que je voudrais accueillir chez moi au cours de ma vie.

  1. Un deuxième petit chat, noir de préférence.
  2. Un petit chien, un berger des Shetland.
  3. Des petits rats, mâles.
  4. Des petites souricettes, je dirais trois femelles.
  5. Un mouton. Noir. Bon, ce sera pour le jour où j’habiterais dans une maison en Normandie, avec un jardin plein d’herbe normande qui n’attend que de frôler sans cesse le museau d’un gentil mouton.
  6. Des lapins dans un clapier, mais un grand clapier.

Bon, je pense que j’ai encore le temps d’y réfléchir, mais voici ma liste actuelle.

20 choses sur moi

  1. Je suis végétarienne.
  2. Je suis bisexuelle.
  3. J’ai un chat.
  4. C’est une femelle et elle s’appelle Pipa. Elle est croisée Chartreux-Siamois-Européen.
  5. J’accord beaucoup d’importance à la musique.
  6. J’écoute principalement du rock, du métal, du classique, du funk, du jazz, du blues, du reggae.
  7. Et parfois de la pop et d’autres styles étranges mais c’est occasionnel.
  8. Je voudrais devenir professeur de français.
  9. La lune et les étoiles ont beaucoup d’importance pour moi.
  10. J’écris beaucoup, principalement des nouvelles.
  11. Mon écrivain préféré est Thomas Vinau.
  12. Je lis beaucoup.
  13. Je suis très attirée par le Japon et les mangas/animés font également partie de ma vie.
  14. Je suis très proche des animaux.
  15. J’aime l’art en général, sous beaucoup de formes différentes.
  16. Je passe beaucoup de temps sur les blogs et sur Youtube.
  17. Je suis beaucoup de chaines de « vie vegan », de musique, de culture, d’humour etde personnes qui parlent juste pour dire ce qu’ils ont sur le coeur.
  18. J’adore manger.
  19. Je suis bassiste.
  20. Mon style de vêtement est un mélange entre le rock-goth et le pastel-kawaii.

Je ressemble à quoi ?

12573866_885610048202824_8579478238948513834_n(3)

Eh bien pour toutes les curieuses et tous les curieux qui se posaient la question, me voici ! J’ai les cheveux courts, je suis addict aux chemises à carreaux, je porte toujours les mêmes boucles d’oreilles. C’est tout ce qu’il y a à savoir sur moi pour le moment, je parlerais plus de moi plus tard !

Passe une bonne journée !

La vie de Noélie Coco.

Bonjour.

Je suis Noélie, fragile comme un morceau de nuage.
Gourmande, comme son chat. Curieuse, comme son chat. Humaine, comme personne.
Amoureuse de la vie, comme des mots. Timide comme une tortue, et douce comme de la noix de coco. Végétarienne comme un lapin (sauf s’il est carnivore, à ce moment-là, c’est loupé). Protectrice des animaux comme de la langue française. Anarchiste sur les bords et libre, comme son chat.
Je suis heureuse. Et vous ?

20140503-100828.jpg